La science et la posturOdontie

 

La posturOdontie trouve son origine dans plusieurs disciplines : la médecine dentaire, la posturologie, l'ostéopathie, la kinésiologie structurelle, l'aromathérapie, la nutrithérapie, la biorésonnace et la physique quantique. Peu de disciplines regroupent autant d'informations d'origines diverses que la posturOdontie.

 

Si vous avez besoin de prendre connaissance plus dans le détails des publications scientifiques auxquelles je me réfère, je vous invite à m'en informer ici grace au formulaire de contact. 

Sommairement voici les disciplines que j'utilise.

La médecine dentaire :

l'odonte, c'est la dent, posturodontie c'est la posture liée aux dents. La mandibule (maxillaire inférieur) doit être en position fixe pour permettre la déglutition. Cette position est donnée au moment du contact entre les dents. Si les dents ne sont pas à leur place ou si elles n'ont pas le voume initialement prévu (caries extractions etc.) l'occlusion dentaire n'est pas correcte et la mandibule ne peut donc pas avoir la position spatiale physiologique par rapport au crâne: le corps se vrille. La science utilisée ici se nomme occlusodontologie ou occlusodontie.

 

Une autre dimension non négligeable dans les déficit posturaux d'origine dentaire sont les courants galvaniques intrabuccaux qui sont générés par les métaux présents et relayés par toutes les ondes extérieures auxquelles nous sommes soumis (c'est en lien avec l'Electro Hyper Sensibilité de plus en plus fréquente)