les obstacles à l'équilibre postural

 

La statique est régit par l'axe visio-podal c'est à dire la circulation harmonieuse des informations entre les yeux et les pieds.

Ces 2 capteurs sont corrigés en priorité lors de la reprogrammation posturale globale. Mais il existe des obstacles au retour à l'équilibre. Ils sont principallement au nombre de 3 et sont détaillés ci-dessous :

Les dents

 

Elles ont une importance relative au moment du bilan postural. En effet, le plus important pour la statique c'est la position de la mandibule dans l'espace par rapport aux crâne au moment de la déglutition.

Les dents, leurs soins, leurs place, leurs absences vont modifier cette situation de façon prioritaire. Ainsi, en modifiant les obstacles dentaires traumatiques la posturOdontie va remettre la mandibule à l'exact place où elle devrait se trouver si aucune intervention dentaire n'avait été faite.

 

Cette solution se fait sans toucher les dents et sans les modifier. La solution est amovible, invisible, temporaire et ne gène en rien les fonctions de phonation et de déglutition bien au contraire: ce sont les gouttières sectorielles uni ou bilatérales.

 

Ainsi corrigées, les dents, en redevenant neutres, ne sont plus un obstacle à l'autocorrection statique du corps dans son ensemble.

les métaux lourds

 

La présence de métaux lourds dans l'organisme provoque des troubles importants notamment dans la réponse immunitaire aux infections mais à la bonne circulation de l'information principallement nerveuse. Les chaines musculaires peuvent en être perturbées et par voie de conséquence modifier la statique.

 

Dans le cadre de l'étude posturOdontique un bilan peut être fait. On y mesure les éventuelles émanations de mercure des amalgames dentaires existants à l'aide du Jérôme et l'on peut aussi établir un bilan métaux lourds et oligo-minéraux par l'oligoscan   cliquez sur les images ci-dessous

 

détection ders vapeurs de mercure avec le jerome
mesure du taux de métaux lourds avec oligoscan
Les cicatrices

 

La peau est un élément fondamental de l’extéroception mais c’est aussi la barrière entre le monde intérieur et le monde extérieur. Elle est également le support des points et méridiens d’acupuncture. Tout ceci en fait un capteur postural à part entière.

Les dérèglements de ce capteur sont essentiellement issus de certaines cicatrices dites “toxiques“.

 

en savoir plus...