Introduction au Syndrome De déviation

Dans le cas où des douleurs persisteraient malgré toute notre remise en équilibre, il se pourrait alors que vous souffriez du Syndrome De Déviation (SDD).

 

C’est un phénomène d’évitement qui amène à ressentir de réels symptômes physiques qui ne sont pas reliés à une pathologie somatique ou une anomalie structurelle et pour lesquels le bilan diagnostique médical revient normal.

 

Dans le SDD, les symptômes sont générés par des mécanismes psychologiques maintenant bien connus de la psychologie sociale et des Neurosciences.

 

Il persiste donc un espoir.

 

Je suis personnellement persuadé de cela parce que j’ai accompagné de nombreux patients sur ce chemin et moi-même j’ai pu bénéficier de cette façon de voir et de résoudre la douleur.

Ce que vous ressentez, je l’ai également traversé : ce sentiment de désespoir et de fatigue insurmontable provoqué par la consommation de toute l’énergie du corps pour supporter cette douleur.

Nous ne sommes là, mon assistante et moi-même, que pour vous aider à profiter, si vous en avez besoin, de ce qui a fonctionné pour nous et comment cela a fonctionné, sans chirurgie, sans aiguilles, ni traitement médicamenteux.

 

Nous avons pu nous affranchir de notre douleur grâce à la méthode de traitement du Syndrome De Déviation.

 

Qu'est-ce que le SDD ?

 

C’est un syndrome qui amène à vivre de réels symptômes physiques, comme par exemple la douleur chronique, les problèmes gastro-intestinaux, et la fibromyalgie, qui ne sont pas la résultante d'une pathologie somatique ou d'une anomalie structurelle, et dont le bilan diagnostique est normal.

Dans le SDD, l'hypothèse avancée est que les symptômes seraient provoqués par une privation modérée en oxygène de certains tissus via le système nerveux autonome piloté par le cerveau, en conséquence d'émotions refoulées et de certains événements stressants sur le plan psychologique.

 

Cela ne veut pas dire que la douleur est "dans votre tête" ou qu'elle n'est pas réelle, bien au contraire.

 

Les symptômes du SDD sont bien réels, et nous sommes bien placés pour le savoir.

 

Nous savons donc bien ce que signifie avoir des douleurs de dos, des sciatiques, des troubles musculo-squelettiques, la fibromyalgie, le syndrome de fatigue chronique, des migraines, le syndrome du colon irritable et tous ces symptômes. Nous avons consulté des médecins, ostéopathes, physiothérapeutes voire chirurgiens pour quelques uns, nous nous sommes tous entendus dire "vous avez une maladie dégénérative des disques intervertébraux, une hernie discale", "vous tapez trop sur votre clavier d'ordinateur", "c'est dû à un effort physique trop intense", ou simplement "c'est l'âge, vous vieillissez".

 

Même après avoir entendu cela, lorsque nous avons appliqué les premières idées mises en avant pour corriger le SDD, nous nous sommes libérés de notre douleur et avons pu réinvestir nos vies.

Plus d'informations sur le SDD vous seront données si en cours de traitement postural apparaît ce syndrome.

 

Il n'existe pas deux personnes semblables dans ce monde. De la même manière, deux personnes souffrant du SDD ne récupéreront pas de la même façon. Différentes techniques de traitement de la douleur fonctionneront pour des personnes différentes, et une des clés du traitement du SDD est d'identifier quelles techniques vous seront les plus adaptées.

 

De nombreuses personnes ont déclaré utiliser plusieurs approches en même temps. Indépendamment de la technique utilisée, la méthode de traitement pour le SDD est basée sur deux principes :

- L’acquisition de connaissances, comprendre la nature de la maladie

- La capacité à utiliser ces connaissances et modifier ainsi le fonctionnement de notre cerveau

 

Tous les traitements standards du SDD visent à aider les gens à appliquer l'un ou l'autre de ces principes. Mais avant de mettre en place ce type de traitement "il est primordial de voir un professionnel médical de santé, en l’occurrence moi, avant de débuter cette approche thérapeutique afin d'éliminer toute pathologie grave pouvant être en lien avec vos symptômes".

 

N’hésitez pas à nous questionner sur ces traitements que nous sont peut-être amenés à utiliser pour vous aider à retrouver le plaisir de vivre sans douleur.